La santé pour tous - AUCH2020

La santé pour tous

La santé pour tous doit être une des priorités de l’action municipale à venir : améliorer l’accès aux soins, fluidifier le parcours des malades de la médecine de ville à une prise en charge optimale à l’hôpital, faciliter l’installation et l’organisation de tous les professionnels de santé, préparer le vieillissement de la population, renforcer la prévention, aider les aidants… La municipalité jouera son rôle de partenaire, de coordonnateur et de promoteur dans la nécessaire mise en place d’une politique de santé territoriale innovante et efficace.

Des dispositifs innovants et accessibles à tous pourraient être l’une des clés de la désertification médicale annoncée, et pallier grandement les difficultés sanitaires et sociales rencontrées dans le système de soins actuel. C’est le cas notamment de l’ouverture de pôles de santé qui regroupent différents professionnels et permettent de mutualiser des équipements performants, améliorant ainsi la prise en charge sociale et médicale des patients.

L’accès à la fibre et au haut débit est également un investissement nécessaire à l’optimisation des avancées technologiques, notamment tous les services de télémédecine et le travail en réseau qui garantissent le maintien d’une médecine de pointe.

Nous participerons plus activement à l’opération « Dites 32 » du Département qui vise à attirer et accueillir de jeunes médecins. Tous les territoires sont confrontés à une pénurie médicale. Cette initiative fructueuse est une action qui crée de l’attractivité.

La prévention est bien entendu un champ auquel une mairie peut largement contribuer en établissant et en coordonnant avec l’ensemble des acteurs locaux, associatifs, professionnels et éducatifs un programme Santé-Sport-Alimentation.

Enfin, dans le cadre de l’accompagnement du vieillissement, de la prise en charge des maladies lourdes ou des situations de handicap, c’est autour d’une « démocratie sanitaire » que les patients les plus fragiles, leur entourage familial et les aidants doivent être parties prenantes d’un système de soins local.

Nos rendez-vous

Participez à la construction du projet Auch 2020-2026… et après !

Ecrivez ici pour réagir aux propositions, soumettre vos idées, poser vos questions.
Votre commentaire sera publié après validation par le modérateur.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This