La création culturelle - AUCH2020

La création culturelle

La création culturelle fait partie de l’ADN de la ville d’Auch : CIRCa, Ciné 32, Musée des Amériques, Pays d’Art & Histoire, Cri’Art, Eclats de Voix, Pop Circus et les nombreux rendez-vous d’une riche saison annuelle en témoignent depuis des années. Ce dynamisme doit être amplifié, accompagné et surtout intégré, étroitement associé, au développement urbain et territorial.

A l’instar du réseau international des Villes Créatives de l’UNESCO, les artistes, les créateurs, les designers et les concepteurs doivent être impliqués dans la résolution des défis actuels et à venir. Urbanisme, transition écologique, dynamisme économique et commercial, intégration citoyenne, animation de la ville, dialogue intergénérationnel… Pour tous ces enjeux, l’approche créative peut apporter des solutions innovantes et durables.

Si l’offre culturelle en matière de cirque actuel, de patrimoine et de cinéma s’est considérablement améliorée au fil des années, le domaine musical reste en-deçà du potentiel du territoire. Ainsi, le pôle culturel de la caserne Espagne doit être complété par la création d’une salle de concerts, associée à une école de musique, intercommunales.

Enfin, en tant que capitale départementale, Auch doit participer au rayonnement culturel du Gers et de la Région Occitanie en mettant en avant ses nombreux atouts, en intégrant des réseaux et en développant de nouvelles thématiques, comme l’art contemporain en lien avec Memento, ou la valorisation du personnage de d’Artagnan, le plus illustre des Gascons, mondialement connu.

Nos rendez-vous

Participez à la construction du projet Auch 2020-2026… et après !

Ecrivez ici pour réagir aux propositions, soumettre vos idées, poser vos questions.
Votre commentaire sera publié après validation par le modérateur.

1 Commentaire

  1. arang

    si on est fan (limite « supporter ultra ») de cirque, effectivement Auch c’est le rêve sur terre…
    perso je trouve qu’une saison culturelle qui tourne essentiellement sur des trapèzes volants c’est quand même très pauvre et hyper spécialisé… pour ne pas dire de l’élitisme qui n’intéresse que quelques uns…
    Repositionner Auch au plan cultuel c’est surtout avoir une programmation culturelle de septembre à juin qui soit soutenue et diversifiée (théâtre, danse, humour, concerts,…)

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This